Tags

, , , ,

Les condamnations de la Grèce pour traitement inhumain et dégradant s’additionnent.

Celles d’autres pays pour renvoyer en Grèce aussi. Après la Belgique, l’Italie. Cette fois pour le refoulement d’exilés à la frontière maritime avec la Grèce.

Cet arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme s’additionne à d’autres pour remettre en cause la présomption de respect des droits de l’homme par les pays de l’Union européenne. Ce qui questionne à la fois les réadmissions dans le cadre du règlement Dublin III et celles dans le cadre de Schengen et d’autres accords européens.

En français, l’arrêt de la CEDH :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx?i=001-147287#{%22itemid%22:[%22001-147287%22]}

et son communiqué :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx#{%22itemid%22:[%22003-4910682-6007008%22]}

Le communiqué en anglais :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx#{%22itemid%22:[%22003-4910702-6007035%22]}

et sur le site de ECRE :

http://us1.campaign-archive2.com/?u=8e3ebd297b1510becc6d6d690&id=f9a6650abc